Sofia

Le centre culturel et politique du pays

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur print
Partager sur email

Visiter Sofia en 3 jours

#inspiration

Sofia
Instagram n’a renvoyé aucune 200.

Pourquoi visiter Sofia

La ville de Sofia garde de nombreux témoignages de son histoire, entre vestiges romains, médiévaux, mosquées, constructions de l’époque stalinienne et surtout la fameuse église de Bojana. Mais visiter Sofia, c’est aussi flâner dans les parcs et profiter de sa vie nocturne animée.

Transfert de l'aéroport à votre hôtel

Rejoindre le centre de Sofia depuis l’aéroport

En métro : Le métro part du terminal 2. Une navette gratuite vous permet de vous rendre du terminal 1 au 2. L’aéroport est desservi par la ligne 1 (rouge).
Durée du trajet : 30 minutes.
Tarif : 0,80 euro

En bus : le bus n°84 et le bus n°184 passe par l’aéroport de Sofia et vous dépose en centre ville, toutes les 10 à 20 minutes. Durée du trajet : 45 minutes. Vous pouvez acheter votre ticket directement dans le bus.
Tarif : 0,80 euro (carnet de 10 tickets : 7 euros)

En taxi : les taxis se trouvent face aux deux terminaux. Le trajet dure en moyenne 20 minutes.
Tarif : 15 BGN (8 euros).

  1. Vous voulez savoir quel transport en commun prendre pour arriver à votre hôtel? Pas de soucis, rien de plus simple.
  2. Sur la carte cliquez sur « plus d’options » en haut à gauche et entrez l’adresse de l’hôtel à la place de « budapest ».

Se déplacer dans Sofia

En métro : deux lignes de métro desservent à présent les principales attractions de Sofia. A noter que Sofia est une petite ville, vous pouvez aisément la visiter à pied.

En bus : le réseau de bus est particulièrement riche.
0,80 euro pour un ticket.

En taxi : vous trouverez de très nombreux taxis jaunes. De plus, les prix sont très attractifs : un trajet court coûte 0,80 euro, un trajet moyen 1,60 euro, un trajet long 4,40 euro.

En tramway : le réseau de tramway est un bon complétement du réseau de bus. Il est le moyen de transport le plus utilisé par les habitants de la ville.

Voir le plan : http://www.orangesmile.com/common/img_tram_maps/sofia-map-tram-big.png

Carte interactive

@ www.googlemap.com

Astuce

Comment télécharger des plans et utiliser la navigation hors connexion avec Goggle?

Points d’intérêts

La Cathédrale Alexandre-Nevski

pl. "Sveti Aleksandar Nevski"

Cette cathédrale est le plus grand temple orthodoxe de Bulgarie. Il commémore la libération de la Bulgarie de l’Empire ottoman en 1878. Ce temple fut construit à l’aide de donations populaires. Le chantier s’étendit de 1904 à 1913. L’intérieur est particulièrement riche, et les matériaux particulièrement chers : des marbres multicolores italiens, brésiliens, marocains et allemands.

Horaires : de 7h à 19h

Prix : gratuit

293729199
Par Pudelek (Marcin Szala) — Travail personnel, CC BY-SA 3.0, Lien

Basilique Sainte-Sophie de Sofia

ul. "Paris" 2
Eglise Sainte-Sophie à Padoue

Située à deux pas de la Cathédrale Alexandre Nevski, cette église, l’une des plus anciennes de la ville, date du 6ème siècle. Elle fut construite à l’emplacement de la nécropole de la ville de Serdika, sur les fondations de quatre églises chrétiennes du 4ème siècle et au dessus d’une dizaine de tombeaux. Sa renommée est si grande qu’elle donna son nom à la ville au 14ème siècle. Adossé au temple, vous trouverez le monument du soldat inconnu. Ne manquez pas la visite du souterrain, où vous pourrez contempler les tombes de l’époque romaine, ainsi que des mosaïques et des fresques romaines.

Horaires : de 9h à 18h

Tarif : entrée libre, 3 euros pour visiter les catacombes.

Cathédrale Sainte-Nédélia de Sofia

pl. "Sveta Nedelya" 20

Cathédrale de l’Eglise orthodoxe bulgare, elle est devenue l’un des sites incontournables de la région. Elle date probablement du 10ème siècle, et était à la base fabriquée en bois et en pierre. Elle a subi de très nombreuses modifications au fil des siècles ; elle fut d’ailleurs complètement rasée en 1856 pour laisser place à un plus grand édifice, puis ravagée par un attentat en 1925. Elle rouvrira enfin ses portes en 1933.

Horaires : de 9h à 17h

Image illustrative de l’article Cathédrale Sainte-Nédélia de Sofia
Par Plamen Agov • studiolemontree.com, CC BY-SA 3.0, Lien

Sofia

La Rotonde de Saint-Georges

bul. Kniaz Aleksandar Dondukov 2

Il s’agit d’une petite église très riche en histoire. Pour cause, c’est l’un des plus anciens bâtiments de la ville (début 4ème siècle). Il peut être très intéressant de demander à un guide présent dans l’église de vous expliquer toute cette histoire (en échange d’un pourboire souvent déterminé par vous-même) : son influence a marqué l’ensemble du pays.

Horaires : de 8h à 17h

Les cloches du Parc "Kambanite"

Dans ce parc, vous verrez une grande collection de cloches et des structures impressionnantes. Chaque cloche représente un pays, qui célèbre les enfants du monde. Vous pouvez les faire sonner, tout en faisant le tour, et vous balader dans le parc alentours.

Accès : depuis la station de métro Sofia Business Park

Kambanite Sofia 20090405 009.JPG
By Apostoloff - Self-photographed, CC BY-SA 3.0, Link

Museo cosa10.JPG
Par Mac9 — Travail personnel, CC BY-SA 2.5, Lien

Le musée archéologique national

пл. „Атанас Буров“

Ce musée occupe les bâtiments d’une ancienne mosquée ottomane, construite en 1474. Il constitue un véritable trésor patrimonial pour la Bulgarie : entre stèles, épitaphes, ensemble de pierre votives thraces du 2ème siècle, mais aussi peintures murales et trésors des orfèvres.

Horaires : de mai à octobre de 10h à 18h, le reste de l’année du mardi au dimanche de 10h à 17h

Tarif : 5 euros

Tarif : 5 euros

Horaires : du mercredi au dimanche de 10h à 18h

Musée national d'histoire militaire

ul. "Cherkovna" 92

Les collections de ce musée vous en apprendront davantage sur l’histoire du pays tout entier, les guerres et crises qu’il a pu rencontrer, et plus généralement l’histoire des Balkans. Vous pourrez y contempler les armes, peintures, uniformes, ainsi qu’un grand nombre d’engins motorisés (avions, chars, hélicoptères…).

Le musée de l’art socialiste

ul. "Lachezar Stanchev" 7

Le principal attrait réside en la visite des jardins, où vous trouverez d’imposantes statues. L’intérieur du musée propose plus de 150 pièces d’art officiel de l’époque communiste, entre sculptures et tableaux. Ce musée n’a pas été très bien accueilli par la population locale, qui souhaitait oublier cette partie du passé. Il met pourtant l’accent, en restant neutre, sur 40 ans d’histoire.

Tarif : le parc est gratuit, 3 euros pour la visite du musée

Horaires : du mardi au dimanche de 10h à 17h30

Museum of Sozart 5.jpg
By Иван - Own work, CC BY-SA 3.0, Link

Estany gran del parc reina Sofia de Guardamar del Segura.JPG
By Joanbanjo - Own work, CC BY-SA 4.0, Link

Le musée archéologique national

пл. „Атанас Буров“

Ce parc est une pause idéale entre les visites : calme, très étendu, entre fleurs et statues. Vous y trouverez même un petit restaurant traditionnel, le Pod Lipite.

Accès : station de métro, ligne 1, arrêt Vadil Levski Stadium

Activités atypiques

Les jeux d’évasion à Sofia

Vous trouver de nombreux « escape game », ces jeux d’évasion qui consistent à sortir d’une salle, à l’aide d’énigmes. C’est effectivement une activité très prisée dans la ville. Les centres sont généralement immenses, proposant parfois plus de 15 salles, dans différentes langues. Ils sont ouverts en moyenne jusque 22h.

Tarif moyen : à partir de 45 euros pour deux personnes (tarif dégressif en fonction du nombre de participants).

Aller au théâtre ou à l’opéra

Le Théâtre National Ivan Vazov datant de 1907, accueille fréquemment des artistes bulgares célèbres. Les pièces sont jouées en bulgare, mais certaines ne nécessitent pas de comprendre la langue, s’agissant d’opéra ou de spectacles animés.

Adresse : rue Dyakon, 5 Lien

L’Opéra de Sofia : cette compagnie est la plus prestigieuse de la Bulgarie. Les billets sont relativement bon marché et les performances dans toutes les langues.

Adresse : boulevard Dondukov, 30 Lien
Réservation : https://www.operasofia.bg/en/

Autour de la ville...

Le Vitosha Mountain

A quelques kilomètres seulement de Sofia, il s’agit de l’endroit idéal pour skier, ou l’été pour randonner et du VTT. Il abrite le plus ancien parc naturel des Balkans, ainsi que 200 espèces d’oiseaux.

Note : la saison de ski s’étend de décembre jusqu’à la fin du printemps (environ 120 jours). Vous pouvez de plus y pratiquer le ski de nuit, entre 18h30 et 22h, pour ainsi admirer la ville de nuit.

Durée du trajet depuis Sofia : 45 minutes

Accès : en métro par la ligne bleue, et s’arrêter au dernier arrêt en direction de Vitosha. En sortant de la bouche de métro, vous verrez un grand centre commercial, le Paradise center. Prendre alors le bus n°122 à l’arrêt 2756, en direction de Simeonovo et s’arrêter au dernier arrêt. Ce bus ne fonctionne que le week-end.

Sofia-vitosha-kempinski.jpg
By podoboq from Sofia, Bulgaria - Sofia, CC BY 2.0, Link

Vitosha Mountain
АБВ

Note : 14 monastères furent construits au sein de la montagne Vitosha. Vous pouvez facilement accéder à celui de Dragalevsi, fondé en 1345, qui lui était fortifié. De plus, il est le monastère le plus ancien de Bulgarie. Malheureusement, il vous faudra marcher un moment pour le trouver, ou utiliser une location de voiture ou un taxi.

Cascade de Boyana

42.62952, 23.25418

Ce lieu est idéal pour la randonnée pédestre. Plusieurs itinéraires sont proposés, pour différents niveaux de randonnée (la balade peut durer jusqu’à 2 heures).

Accès : l’accès se fera malheureusement en voiture, ou en taxi (50 minutes de route).

Boyana waterfall.jpg
By Mrejorix at Bulgarian Wikipedia - Transferred from bg.wikipedia to Commons., Public Domain, Link

Le monastère de Rila

42.13338, 23.34012

Situé à 1h30 de route de Sofia, il est l’une des attractions principales du pays. Ce monastère est, sans surprise, classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, et date du 10ème siècle. Il fut restauré au 19ème siècle suite à un incendie, d’où son aspect si bien conservé.

Accès :
En voyage organisé (20 euros), 1h30 de trajet, 2h sur place

En bus : depuis la station « Ovtcha Koupel » à Sofia (tramway n°5, première station, juste derrière le Palais de justice), tous les jours à 10h10, arrivée au monastère à 12h30. Retour à 15h30. Tarif : 6 euros un voyage.

Note :  à 10 minutes de marche depuis le monastère, vous pouvez visiter la tombe de Jean de Rila, le fondateur.

Rila klooster.jpeg
Par Jeroen Kransen, Netherlands — Travail personnel, CC BY-SA 2.5, Lien

Rila Monastery 20110712-014.jpg
Par Hans A. Rosbach/CC-BY-SA 3.0, CC BY-SA 3.0, Lien

Plovdiv et Koprivshtitsa

De nombreux tours organisés sont proposés pour visiter ces deux villes. Une excursion de 11 heures vous coûtera en moyenne 45 euros. Plovdiv est riche en vestiges romains, Thraces et Byzantins, tandis que Koprivshtitsa retrace à elle seule l’histoire de la Révolution Bulgare au cours de la guette russo-turque.

Réservation : https://www.viatorcom.fr/tours/Sofia/Plovdiv-and-Koprivshtitsa-Day-Trip-from-Sofia/d5630-6992PLOVDIV

Se rendre à Plovdiv par ses propres moyens : 1h40 de route. En bus, plusieurs départs par jour, 5 euros, 2h de trajet : https://www.busradar.fr/recherche/?From=Sofia&To=Plovdiv&When=2018-09-27&WhenReturn=&Passengers=1&ShowRidesharing=true&ShowRidesharing=false

Se rendre à Koprivshtitsa par ses propres moyens : 1h40 de route (1h30 de route entre Plovdiv et Koprivshtitsa). En train : deux départs par jour, 1h30 de trajet, 4 euros. En bus : 3 départs par jour, 2h30 de trajet, 5 euros.

Plovdiv Roman Theater
Plovdiv, Bulgaria
Koprivshtitsa

Préparez vos visites

Faire des activités

Pour approfondir vos connaissances

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur print
Partager sur email

vous craquez ? :p