Mazara Del Vallo

Mazara del Vallo est située en bordure de la mer Méditerranée, à l’embouchure du fleuve Mazaro, à moins de 200 km des côtes tunisiennes et du nord de l’Afrique.

En raison de sa position stratégique, Mazara del Vallo a connu au cours des siècles toute une dominations : PhéniciensGrecsCarthaginoisRomainsByzantinsArabesNormandsSouabesAngevinsAragons et Bourbons.

L’origine du site, comme le prouvent plusieurs découvertes archéologiques datées de 12000 ans av. J.-C., pourrait remonter au paléolithique supérieur.

Garez-vous au parking du port de Mazara et profitez de faire une ballade le long de la plage...

Piazzale Giovanni Battista Quinci

Carte virtuel

L'Arc Normand

Via Ruggero Conte

Ayant pris Mazara, le comte Roger édifia, de 1072 à 1073, un manoir comme refuge contre les agressions des Saracènes.

Le comte Roger y est né en 1318, 4e fils du roi Frédéric III de Sicile et de la reine Éléonore d’Anjou; La reine Jeanne, épouse de Ferdinand II, s’y éteint en 1518.

La porte avec son élégante double arcade en ogive est la seule partie qui a survécu de la forteresse qui, après avoir servi de prison après le 16e siècle, fut détruite en 1880.

Cathédrale du Saint Sauveur

Piazza Repubblica

La cathédrale a été construite sur volonté de Roger Ier, suite à un vœu fait durant la bataille de 1072 contre les Saracènes.

Étienne de Rouen en dirigea les travaux de 1086 à 1093, en la construisant sur les ruines d’une ancienne basilique détruite par les Saracènes en 828.

Vers la fin du 17e siècle elle fut radicalement transformée, par Don Pietro Castro, en une cathédrale baroque à plan basilical, en croix latine, au point qu’il ne reste, de la construction d’origine, que les murs du transept et de l’abside.

En 1980, le pape Jean-Paul II l’éleva à la dignité de basilique mineure.

À l’intérieur, à 3 nefs, on distingue différentes oeuvres d’art, dont un crucifix en bois du 13e siècle, 3 sarcophages romains, un portail en marbre de 1525, le ciboire en marbre et la Transfiguration (composition de 6 statues en marbre) de Domenico Gagini et des fresques de Gianbecchina.

© panoramio.com​

Séminaire des Chierici

Via S. Caterina

  • Édifice de grande valeur architectonique, bâti au début du 18e siècle, il fut agrandi sur le projet de l’architecte Trapanais Giovanni Biagio Amico en 1744.
  • Il occupe tout le côté sud de la place avec son élégante façade, d’inspiration classique, à double galerie formée de 11 arcades doubles et avec une balustrade pittoresque.
  • Les espaces intérieurs s’articulent autour d’une cour à portiques avec 16 arcs reposant sur 20 colonnes calcaires. Le 1er étage accueille aussi une chapelle.

www.turismo.trapani.it​

L'église Sainte Catherine

Via Santa Caterina

© www.sicily-photos.com

  • Un beau portail “chiaramontano”, sur le côté droit, rappelle les origines du 14e siècle de l’église : fondée avec le monastère adjacent en 1318, elle fut à plusieurs reprises transformée jusqu’à avoir l’aspect baroque actuel. 
  • La façade du 18e siècle a un haut portail surmonté d’une fenêtre, richement décorée. On notera la tour robuste du campanile.  ​
  • L’intérieur est embelli de stucs néo-classiques et de fresques du Palermitain Giuseppe Testa (1797), qui est également l’auteur du grand tableau avec la Gloire de S. Benoît et Ste Scolastique.
  • La statue en marbre de la Sainte, oeuvre d’Antonello Gagini (1524), est d’une grande valeur.
  • Elle est tenue par les soeurs bénédictines du couvent adjacent, construit à l’endroit de l’ancienne église Ste Claire et agrandi en 1710.

Le Collège des Jésuites

Piazza Plebiscito

  • La construction monumentale date des alentours de 1675 et a été conçue par l’architecte jésuite Giacomo Napoli.
  • L’imposant portail avec la cour quadrangulaire avec 24 colonnes et le somptueux escalier monumental indiquent l’autorité et le prestige de cette Compagnie de Jésus.
  • Les locaux accueillent le Musée Civique qui comprend une section archéologique, médiévale et contemporaine qui accueille des oeuvres de Pietro Consagra.
  • L’ancienne église S. Ignace, annexée au collège, érigée en 1701 avec un plan elliptique et conçue par Giacomo Italia, est en ruines après l’effondrement de la coupole survenu en 1936.

L'église San Egidio

Piazza Plebiscito

© www.it.wikipedia.org

  • Cette ancienne église, construite en 1424 et désaffectée depuis longtemps, se trouve piazza Plebiscito d’où il est encore possible d’admirer la coupole hémisphérique de style arabo-normand.
  • La porte d’entrée en marbre, oeuvre de Berrettaro et de Mancino effectuée en 1525, qui représente la vie du saint se trouve aujourd’hui dans la Cathédrale, vers le centre de la nef droite.
  • Dans cet ancien temple religieux, les 21 et 22 octobre 1860 se déroula le référendum (d’où le nom de la place) par lequel 1938 citoyens de Mazara allèrent voter, dont 1917 pour l’Union du Royaume d’Italie.
  • L’ancienne église S. Egidio est aujourd’hui le siège destiné à accueillir le Satyre dansant, mais par le passé elle a été utilisée comme caserne, collège électoral et plus récemment comme siège des réunions du Conseil Communal, d’expositions et de conférences.

Le Collège des Jésuites

Piazza Plebiscito

  • Ayant pris Mazara, le comte Roger édifia, de 1072 à 1073, un manoir comme refuge contre les agressions des Saracènes.
  • Le comte Roger y est né en 1318, 4e fils du roi Frédéric III de Sicile et de la reine Éléonore d’Anjou; La reine Jeanne, épouse de Ferdinand II, s’y éteint en 1518.
  • La porte avec son élégante double arcade en ogive est la seule partie qui a survécu de la forteresse qui, après avoir servi de prison après le 16e siècle, fut détruite en 1880.

https://pxhere.com

L'église Santa Veneranda

Via delle Sette Chiese

  • Édifiée durant la période normande, l’église étant adjacente à un couvent bénédictin; il ne reste quasiment rien de cette phase d’origine, tandis que certaines parties (comme le toit) de la reconstruction du 16e siècle sont conservées.
  • L’église actuelle a été édifiée au 17e siècle ; elle est datée par Scuderi entre 1651 et 1680 pour l’intérieur et entre 1680 et 1716 pour la façade; les campaniles sont par contre de 1788.
  • Ces estimations, fruits de l’étude historique et de la présence de dates sur quelques pierres, sont en outre appuyées par des caractéristiques stylistiques siciliennes propres au 17e siècle. Par ailleurs, l’architecte, inconnu, semble s’être inspiré de modèles étrangers à l’île.
  • Le goût Rococo est évident en raison des riches décorations du portail, des fresques et niches, ainsi que des fenêtres et riches balcons métalliques.
  • La façade principale, entièrement en pierre de taille, comprend 2 ordres, avec des pilastres divisant la façade en 3 parties, surmontées de statues qui accentuent la verticalité de la composition.
  • Des niches ornées de statues se trouvent dans les zones latérales. La façade est en position oblique par rapport à l’axe principal de l’intérieur qui est en croix grecque à 4 absides.  
  • Une de ces niches accueille la statue de Santa Veneranda (1583), attribuée aux sculpteurs Vincenzo et Giacomo Gagini.
  • L’église, dans sa partie centrale, a une forme octogonale avec de hautes colonnes toscanes. Au sommet se trouve le tambour de la coupole.

© www.mapio.net

L'église et Monastère S. Michel

Piazza Plebiscito

© www.mapio.net

  • L’église a été commandée par Georges d’Antioche au 12e siècle.
  • Au début du 17e siècle, elle a été reconstruite en style baroque, par l’abbesse Ausilia Lazzara. Le 23 janvier 1678, elle fut consacrée par l’évêque Giuseppe Cicala, un événement qui a été commémoré par une pierre située à l’intérieur de l’église.
  • L’intérieur fut décoré avec des tucs en 1697 et enrichi d’or en 1764 sous la direction de l’abbesse Maria Benedetta Gerbino.
  • La façade est de style néo-Renaissance, réalisée en 1702 par Alberto Orlando, et est divisée en deux ordres, dorique et ionique.  
  • La façade comprend également 4 niches contenant les statues de S. Bernard, S. Benoît, Ste Scolastique et Ste Gertrude. Au centre du fronton triangulaire se trouve la statue de S. Michel.
  • À l’intérieur, l’église a une seule nef voûtée en berceau, un petit transept et une coupole hémisphérique. Par l’intermédiaire du transept, l’église communique avec le monastère bénédictin adjacent.
  • L’intérieur de l’église est décoré de 20 statues en stuc blanc de Bartolomeo Sanseverino, tandis que les fresques et les toiles sont de Tommaso Maria Sciacca.
  • Sur la voûte de la nef se trouve une fresque représentant le triomphe de S. Michel sur Lucifer.
  • On y trouve aussi un ciboire, en forme de triptyque, de 1532 réalisé par Antonello Gagini.
  • À côté de l’église se trouve le monastère bénédictin : il est caractérisé par une galerie avec 12 fenêtres par lesquelles les bénédictines pouvaient suivre les évènements religieux sur la place voisine.
  • Le campanile, remontant au 18e siècle, se caractérise par un corps carré doté d’une horloge sur 3 faces et d’une petite coupole.

Piazza Bagno

Via Paolo Ferro

  • C’est à cet endroit que se trouvaient les bains publics musulmans, le long d’un des anciens shari, des voies principales qui assuraient la communication entre d’anciens quartiers.
  • La voie Bagno reliant 2 portes d’accès de la ville: Bab al wadì (porte du fleuve) et Bal al Balarm (porte de Palerme).
  • Les rues, ruelles, impasses, cours à puits et lavoirs constituaient dans l’urbanisme islamique la dernière phase du passage progressif du public au privé: les explorer aujourd’hui signifie découvrir le véritable nucléus de la ville, dans un mélange de coutumes et de tradition.

L'église San Nicolo' Regale

Piazza Plebiscito

© www.youtube.com

  • À l’intérieur se trouvent un petit autel, 4 colonnes centrales et des petites colonnes dans les 3 absides et un pavement avec un dessin polychrome d’inspiration islamique, des caractéristiques architectoniques similaires à l’église S. Cataldo de Palerme et à l’église de la Très Sainte Trinité de Delia à Castelvetrano.
  • Entre le 17e et le 18e siècle, l’église subit une transformation radicale pour l’adapter aux nouveaux canons baroques et elle reçut un plan octogonal.
  • Construite dans la 1ère moitié du 12e siècle, elle a un plan carré avec 3 absides et une coupole.
  • En 1947 on tenta de revenir à son aspect d’origine, mais il fallut attendre jusqu’aux années 1980 pour que ce joyau de l’art arabo-normand retrouve ses caractères médiévaux d’origine.
  • Le soubassement est d’un intérêt particulier car, en 1993, il a révélé des traces de mosaïques romaines d’époque tardo-impériale.

Le Collège des Jésuites

Piazza Plebiscito

  • La construction d’origine était en style arabo-normand avec 3 nefs et 12 autels en plus du principal.
  • En 1680, mons. Francesco Maria Grifeo (qui devint ensuite évêque du Diocèse), décida de la transformer en style baroque : les 2 nefs latérales furent abattues et la nef centrale fut rehaussée et couverte d’une voûte en berceau. 
  • Elle fut ensuite rouverte au culte en 1703, pour être de nouveau fermée suite au tremblement de terre de Belice en 1968, durant lequel l’église et le couvent adjacent subirent de gros dégâts.
  • Les travaux de restauration commencèrent en 1977.

LE COUVENT

  • En 1216, Angelo Tancredi de Rieti, appelé en Sicile par le comte Roger, fonda un couvent franciscain contigu à l’église qui s’appelait alors S. Blaise.
  • Suite à sa fermeture, le couvent devint propriété de la Province de Trapani et servit de caserne aux carabiniers.

© commons.wikimedia.org​

Nature et Détente

Réserve naturelle Lac Preola et Gorghi Tondi

Via Gorghi Tondi

  • Déjà protégée en 1981 par la Région de Sicile, elle devient Réserve naturelle en 1998.
  • En juillet 2011, le ministère de l’environnement l’a également reconnue comme une zone humide protégée aux sens de la Convention de Ramsar, avec les marécages voisins de Capo Feto.
  • Elle s’étend sur le territoire de la commune de Mazara del Vallo, en direction de Torretta Granitola. Elle comprend le Lac Preola, le Lac Murana et 3 petits lacs d’origine karstique, les lacs Gorghi Haut, Moyen et Bas.

LA FLORE

  • Diverses espèces d’orchidées sauvages, d’anémones, jonquilles et marguerites sont présentes, ainsi que la Scabiosa atropurpurea et le chêne des garrigues (Quercus coccifera).

LA FAUNE

  • De nombreuses espèces d’avifaune aquatique sont présentes. On y trouve le busard des roseaux, la buse, la crécerelle, la huppe fasciée et, dans le Gorgo basso, les foulques, le grondin perlon, le fuligule milouin, la sarcelle d’hiver, le grèbe castagneux et la sarcelle d’été. Durant les migrations, on peut apercevoir le blongios nain, mais aussi des hérons rouges et des airons cendrés.
  • Parmi les reptiles, on signalera la présence d’une population de la tortue endémique sicilienne (Emys trinacris).
Précédent
Suivant

© www.it.wikimedia.org​

Le port

Via Selinunte

  • C’est un lieu animé, incroyablement suggestif grâce à la variété des sons et des couleurs; ici règnent en maître les barques de la première flotte de pêche d’Italie et les activités liées à la fonction millénaire du port et du fleuve navigable sur un tronçon.
  • En raison de ses caractéristiques géographiques, son embouchure servit de lieu adéquat pour la cité de Lilybée, Sélinonte et Ségeste, comme base stratégique et commerciale.

www.mapio.net

© www.sicily-photos.com

Littoral De Tonnarella

Lungomare Fata Morgana

  • La longue plage de Tonnarella offre de nombreuses possibilités en termes de divertissement et d’activités sportives et offre d’agréables baignades et de nombreux équipements.

Réserve De Copo Feto

Via Onorevole Franco Restivo

  • Les marécages de Capo Feto et Margi Spanò constituent un milieu naturel vraiment particulier, avec une grande dépression, séparée de la mer par un cordon sableux, qui est inondé en hiver par les eaux de la mer, tandis qu’en été il se dessèche partiellement; la végétation est constituée d’une rare combinaison de différentes associations végétales, aussi bien typiques des sols sablonneux qu’humides ou salins.

Pour approfondir vos connaissances

#decider #sEvader

Faites-vous plaisir

Booking.com

10% de réductions sur les hôtels Expedia

Période de réservation du 04 janvier au 30 juin 2019

Code : AFFGEN10HOTELSQ2

promo

8% de réduction sur le voyage

Date de réservation: valide du 24 juin au 30 juin 2019 inclus. Date du séjour: 24 juin 2019 au 31 décembre 2019

Code : AFFGENQ226NLBE

Réserver son voyage

Fermer le menu